Je lisais un article sur les PDG qui voient l'avantage de comprendre et même d'apprendre les langages de programmation. Pourquoi le feraient-ils ou le devraient-ils?

Cela me rappelle l'idée de gérer un restaurant. Bien que l'on puisse certainement ouvrir un restaurant sans devenir chef, ni même savoir cuisiner quoi que ce soit, c'est certainement un grand avantage de savoir le faire. Imaginez que votre chef exécutif vous quitte, vous laissant avec seulement quelques aides de cuisine, le jour le plus chargé de la semaine, et les clients font la queue dans une longue file. Que faire? Que pourrais-tu faire?

Si vous êtes vous-même un bon chef, une telle situation ne vous dérangerait pas. Vous retroussez vos manches, mettez un tablier propre et travaillez dans la cuisine. Le spectacle continue et vos clients sont satisfaits.

Dans le monde des technologies de l'information et des médias sociaux d'aujourd'hui, les directeurs généraux se feraient une grande faveur s'ils connaissaient le jargon et les mécanismes derrière le fonctionnement interne des médias sociaux et du monde de la technologie. Ils n'ont pas besoin de retrousser les manches et de consommer trop de caféine pour programmer dans le code, mais avoir une bonne compréhension des langages de programmation, des bases de données, des serveurs, des systèmes d'exploitation, etc., leur permettrait de mieux parler avec leurs équipes informatiques et de développement internes, et Je comprendrais certainement si les projets technologiques sont en bonne voie ou bloqués. Il y a manifestement de nombreux avantages. Dans le monde d'aujourd'hui, savoir coder pour un PDG revient à s'attendre à ce que la même personne en sache suffisamment sur les finances, la fabrication, le contrôle qualité, etc.

Alors, ne soyez pas surpris si vous rencontrez un PDG qui code la prochaine fois. Il ou elle pourrait bien être la norme dans un proche avenir.